Serge Paugam

speaker Serge-Paugam

Mittwoch, 26. Juni 2013: 13:45 - 14:30

Ort: UniS A003 / UniS A-126

Prof. Dr. Serge Paugam, L'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS)

 

Titel:
L'intégration inégale
Etudier les inégalités à partir des liens sociaux

 

Abstract: 
Cette communication part du constat que la remise en question au moins partielle des mécanismes traditionnels de l'intégration sociale fondées sur la force des grandes institutions de socialisation (la famille, l'école, l'emploi, les corps intermédiaires, les institutions républicaines) se traduit par de nouvelles inégalités sociales. L'objectif visé est d'étudier les formes inégales de l'intégration sociale en partant des différents types de liens sociaux – lien de filiation, lien de participation élective, lien de participation organique, lien de citoyenneté. Les inégalités seront appréhendées à partir d'une lecture à la fois de la fragilité intrinsèque de ces quatre types de liens sociaux et de la fragilisation poussée de leur entrecroisement. Nous tenterons de démontrer que le moteur de l'inégalité se situe aujourd'hui non plus exclusivement entre groupes sociaux intégrés et rivaux dans la lutte pour le partage des bénéfices, mais dans les ratés du processus d'intégration sociale lui-même qui contribuent à hiérarchiser la population tout au long d'un continuum qui oppose deux pôles extrêmes : celui de la force cumulative des quatre types de liens sociaux qui prédispose à une intégration sociale stabilisée et celui de la faiblesse cumulative de ces liens, voire de la rupture de certains d'entre eux, qui se traduit un déficit de protection et un déni de reconnaissance. Dans ce pôle de la faiblesse cumulative des liens, il existe des modes de résistance à la disqualification sociale. Face à l'épuisement du lien de participation organique et du lien de citoyenneté, la compensation est souvent recherchée dans les ressources potentielles du lien de participation élective, celui que l'on peut encore mobiliser dans les réseaux communautaires souvent organisés sur la base du quartier de résidence. La conflictualité se développe sur fond d'éclatement des collectifs traditionnels et se fonde sur des formes d'expression plus spontanées et aussi plus violentes.

 

Bio:
Serge Paugam est un sociologue de renommée internationale dont les travaux sur les inégalités, les ruptures sociales et les formes contemporaines du lien social font autorité. Il est né à Lesneven dans le Nord Finistère le 9 mars 1960. Il a soutenu sa thèse de doctorat à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales en 1988. Il est aujourd'hui directeur de recherche au CNRS et directeur d'études à l'EHESS. Plusieurs de ses ouvrages sont devenus des classiques et ont éclairé le débat social et politique en France et à l'étranger: La disqualification sociale (1991), Le Salarié de la précarité (2000), Les formes élémentaires de la pauvreté (2005), Le lien social (2008). L'ouvrage collectif Repenser la solidarité. L'apport des sciences sociales, qu'il a dirigé en 2007, a eu un écho important auprès des acteurs de la vie économique, sociale et politique. Il a créé et dirige la collection « Le lien social » ainsi que la revue académique Sociologie aux PUF. Il est responsable de l'Equipe de Recherche sur les Inégalités Sociales (ERIS) du Centre Maurice Halbwachs. Dans son programme de recherche actuel, il étudie les fondements des liens sociaux à partir de plusieurs grandes enquêtes internationales et distingue différents régimes d'attachement social à l'œuvre dans les sociétés contemporaines.

Principaux ouvrages :

- La disqualification sociale. Essai sur la nouvelle pauvreté (1991), Paris, PUF, huitième édition avec une préface inédite « La disqualification sociale, vingt ans après », « Quadrige » 2009.
- La société française et ses pauvres. L'expérience du revenu minimum d'insertion (1993) Paris, PUF, 1995, « Quadrige » 2002 (avec une nouvelle préface).

- L'exclusion, l'état des savoirs (sous la dir. de), Paris, La Découverte, coll. « Textes à l'appui », 1996.

- L'Europe face à la pauvreté. Les expériences nationales de revenu minimum garanti, (sous la dir. de), Paris, La Documentation Française, coll. « Travail et Emploi », 1999.

- Welfare Regimes and the Experience of Unemployment in Europe (avec Duncan Gallie, sous la dir. de), Oxford, Oxford University Press, 2000.

- Le salarié de la précarité. Les nouvelles formes de l'intégration professionnelle (2000), Paris, PUF, « Quadrige » 2007 (avec une nouvelle préface à l'édition).

- Les formes élémentaires de la pauvreté, Paris, PUF, « Le lien social », 2005. , traduit en espagnol (Alianza Editorial, 2007), en allemand (Hamburger Edition, 2008), en italien (à paraître : Il Mulino 2013).

- Repenser la solidarité. L'apport des sciences sociales (sous la dir. de) (2007) Paris, PUF, « Quadrige » 2011 (avec une nouvelle préface).

- Le lien social, Paris, PUF, « Que sais-je ? », 2008.

- La pratique de la sociologie, PUF, « L », 2008.

- L'enquête sociologique (sous la dir. de), Paris, PUF, « Quadrige-manuels », 2010.

- Les 100 mots de la sociologie (sous la dir. de), Paris, PUF, « Que sais-je ? », 2010.

- Les pauvres en bibliothèque. Une enquête au Centre Pompidou (avec Camila Giorgetti), Paris, PUF, « Le lien social », 2013 (à paraître en mars).